Accueil Politique Evolution institutionnelle - Tous Créoles : Entre pressions et manipulations

- Tous Créoles : Entre pressions et manipulations

logotouscrole.jpg 

L’association « Tous Créoles ! » fondée en 2007 par une soixantaine de personnes originaires de toutes les catégories socio-ethniques composant la communauté martiniquaise : Noirs, Mulâtres, Indiens, Chinois, Békés, Syro-libanais, mais aussi des Métropolitains et des Africains ayant adopté depuis longtemps la créolité comme mode de vie et de pensée à le 23 décembre 2009 par l’intermédiaire de Roger de JAHAM Co-président Martinique et Nathalie FANFANT Présidente section Paris condamnée les propos de Claude Cayol :  

http://www.touscreoles.fr/index.php?2009/12/23/85-tous-creoles-condamne-les-propos-de-claude-cayol

Entre temps Gérard Dorwling-carter co-président de l’association et membre d’objectif 74 et du RMC, dénonce une pression des 73zistes et se désolidarise du Communiqué de Roger de JAHAM et de Nathalie FANFANT.

On notera tout de même que Gérard Dorwling-carter dans son contre communiqué (sur : Meetaw ) cite Christian Boutant président de la SACEM Martinique et membre de la commission économique de Tous Créoles ! Qui réagit à son tour afin de rétablir la vérité :

Christian Boutant : Je suis très surpris de voir figurer mon nom dans ces échanges, sil vous plait effacez le ,  je n’étais pas a la réunion du conseil d administration je n’ai pas participé a la discussion informelle évoquée  » il faut dire la vérité « 

( Roger de Jaham affirme ne pas vouloir réagir dans l’immédiat, et dément avoir démissionné de la présidence de Tous Créoles (comme le laisse supposer le communiqué du groupe )

On se demande alors de qui provient la pression, des 73zistes ou des 74zistes, d’après vous ?

Alexis Gustan

Charger d'autres écrits dans Evolution institutionnelle

7 Commentaires

  1. Bertrand.D.

    30 décembre, 2009 à 3:59

    C’est à se tordre ! Ce pays est de plus en plus grotesque et ses soi-disant élites sont absurdes ou alors imbéciles à bouffer du foin. Non mais, qu’est-ce que vous vous imaginez qu’on aie à foutre de TousMachin ou TousTruc ? Mais foutez-nous donc la paix, cré nom d’une pipe ! On s’en fiche pas mal de vos délires, vous n’avez pas encore compris ca ? Intellos bizaroides et paranoiaques ? Déments et autres bouffons à l’intellect evidemment réduit par les Jivaros ? Comment ne comprenez-vous pas que vos petites tetes ne nous interessent pas ! C’est scandaleux d’etre aussi stupides ! VOUS NE NOUS INTERESSEZ PAS INTELLOS D’OCCASE! Capito ? Non, c’est pas encore compris ? Alors, si vous ne comprenez decidemment rien, voilà : allez donc jouer plus loin avec vos petites associations ridicules, pantins navrants, mais surtout, surtout, FOUTEZ NOUS DEFINITIVEMENT LA PAIX.

    Merci.

    Répondre

  2. Pegphino

    29 décembre, 2009 à 22:45

    Oui, en effet..il ne resterait que les 200000 non imposables ou cas sociaux qui feront, à coup sûr les beaux jours de la nouvelle COM…. Je ne serais pas là pour voir ça ou pour payer pour tous les autres, négresse de droite ayant épousé un blanc…je pars avec mes enfants métis!!!! Vive la Martinique!!!

    Répondre

  3. elen

    29 décembre, 2009 à 21:53

    Il est certain qu’avec les contours raciaux que prennent les événements depuis une politique raciale de l’emploi et du foncier jusquà l’interdiction aux races de se fréquenter on s’achemine vers une petite merveille en matière de régime raciste.
    C’est vrai que la Martinique pourrait se trouver allégée de la moitié de ses résidents et que bien des problèmes seraient réglés.

    Répondre

  4. Etienne

    29 décembre, 2009 à 20:47

    Si on continue comme cela ce n’est pas un génocide par substitution qui se passera mais par départs ou expulsions massifs ou éliminations des blancs de toutes sortes, des negres (ou autres coulis, indiens, juifs, syriens, chabins, mulatres, métis, négropolitains, pseudo intellectuels, que ceux que j’oublie n’y voient aucun mauvaise volonté) domestiques ou de droite il ne restera plus grand monde.
    C’est vrai qu’avec une Martinique de 200 000 habitants il n’y aura plus de crise de logement, plus de problèmes de réformes agraires, plus d’embouteillage, etc.
    J’ai confiance dans mon peuple qui ne se laissera pas entraîner dans cela et réagira en votant non le 10 et non le 24
    Ce peuple est fort de par toute son histoire et il résistera

    Répondre

  5. J-Claude DUPONT

    29 décembre, 2009 à 19:32

    Je ne connais pas Christian BOUTANT, mais connaissant la rhétorique terroriste MARIE-JEANNE/CONFIANT, s’il n’est pas « à portée de calotte », il sera bientôt « nègre domestique » …

    Répondre

  6. elen

    29 décembre, 2009 à 14:15

    Bravo Christian Boutant !
    En voilà un qui n’est pas à portée de calottes.
    Il y en a d’autres qui ne peuvent pas en faire autant, même s’il le voulaient.
    Des carriéristes de bas étage.

    Répondre

  7. domy

    29 décembre, 2009 à 13:45

    Sa sa yéééééééé….!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- Les facéties d’un Professeur de l’UAG

La chèvre de monsieur SEGUIN Ou Les facéties d’un Professeur de l’UAG Par joseph Virassamy…