Accueil Politique - Niches fiscales : Communiqué de Louis-Joseph Manscour

- Niches fiscales : Communiqué de Louis-Joseph Manscour

Communiqué 

Louis-Joseph MANSCOUR, Premier Secrétaire Fédéral de la FSM, Député de la Martinique, dénonce le coup de rabot annoncé des niches fiscales profitant à l’investissement Outre-mer

 L’annonce faite hier par Christine Lagarde, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, laissant entendre qu’elle n’excluait pas de toucher à la défiscalisation Outre-mer,  est un rude coup porté aux économies ultramarines, déjà touchées de plein fouet par la crise. 

Pourtant, le 10 septembre, le Ministre du Budget, Monsieur François Baroin, ancien Ministre de l’Outre-mer, affirmait le contraire, déclarant que « la remise en cause de la défiscalisation en outre-mer serait un désastre économique pour ces territoires » et que le gouvernement avait « pris des engagements vis-à-vis de l’Outre-mer qui ne seront pas remis en cause ».

Déjà, le 4 septembre, la Ministre de l’Outre-mer, Madame Penchard, estimait que « l’Outre-mer avait déjà fait une part importante du chemin dans la rationalisation de la défiscalisation et de certains avantages fiscaux » lors de l’adoption de la LODEOM.

On assiste donc là à un véritable revirement de situation, qui met aussi en évidence la cacophonie de ce gouvernement.

Louis-Joseph MANSCOUR, Premier Fédéral de la FSM et Député de la Martinique, demande à la Ministre de l’Outre-mer d’user de toute son influence pour rappeler au Président de la République ses engagements envers l’Outre-mer et de tout faire pour remporter les ultimes arbitrages interministériels avant le vote de la loi de Finances pour 2011.

Si tel n’était pas le cas, elle devra en tirer les conséquences. 

Louis-Joseph MANSCOUR 

Premier Secrétaire Fédéral de la FSM 

Député de la Martinique 

Charger d'autres écrits dans Politique

3 Commentaires

  1. Obéro

    18 septembre, 2010 à 15:27

    L.-J. MANSCOUR, une des grandes déceptions de la vie politique martiniquaise.

    Répondre

  2. Stéphane

    16 septembre, 2010 à 19:16

    Il me semble avoir entendu Louis-Joseph Manscour lors d’un meeting à Trinité dire qu’il était un autonomiste convaincu et qu’il a toujours été.

    Répondre

  3. zen

    16 septembre, 2010 à 14:19

    On est dans un double mouvement. On est en marche vers l’autonomie à laquelle Manscour est partie prenante. Mais on ne veut pas perdre une miette des avantages du département. Le député est très bavard quand il s’agit de critiquer le gouvernement, mais parfaitement muet lorsqu’il se fait mener par le bout du nez en Martinique. Eh oui ! Tout le monde n’est pas LUREL.

    Répondre

Répondre à Stéphane Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- COMMUNIQUE de la FSM

La Fédération Socialiste de la Martinique prend acte du remaniement ministériel, tant anno…