Accueil Politique - La CU mise en place avant le 1er juillet 2012 ?

- La CU mise en place avant le 1er juillet 2012 ?

sarkozydoigt.jpg 

Un projet de loi annonce la mise en place de la collectivité unique pour 2012.

Nicolas Sarkozy confirmera t-il cette date lors de ses voeux à l’outre-mer le 07 janvier 2011 ?

Charger d'autres écrits dans Politique

7 Commentaires

  1. évrard

    27 décembre, 2010 à 21:51

    A Carambole et à Stéphane : il n’est pas interdit de rêver. Hélas !

    Répondre

  2. CARAMBOLE

    27 décembre, 2010 à 21:41

    ENtièrement d’accord avec Stéphane . IL FAUT IMPERATIVEMENT QUE LE MANDAT DE MAIRE SOIT INCOMPATIBLE AVEC LE MANDAT DE CONSEILLER TERRITORIAL .
    Il y en a assez des cumuls,assez des gens qui vont une apparition à une réunion pour aller pointer dans une autre sans rien traiter vraiment .
    Si un élu remplit correctement sa mission ,2 mandats ,c’est trop

    Répondre

  3. zen

    26 décembre, 2010 à 13:57

    Stéphane et Ravi,
    Il ne faudra pas compter sur l’incompatibilité des maires qui constitueront le rouage essentiel des futures élections. C’était une condition non écrite d’un vote majoritaire au congrès. Marie-Jeanne peut à la rigueur compter sur un électorat qui lui est propre. Pas Letchimy qui aura absolument besoin des maires. Sans Dulys, Clémenté, Pamphile et demain Manscour (qui ne serait plus député), le maire de Ste Marie, ou du Gros-Morne, etc…, SL ne peut pas totaliser comme Marie-Jeanne dans les villes concernées. La plupart de ces maires auront des exigences. Bien sûr, de jeunes visages disparaîtront, laissant la place aux vieux croutons qui font de bonnes soupes dans leurs vieilles cuisines.

    Répondre

  4. superbaloo972

    26 décembre, 2010 à 13:50

  5. RALPH

    26 décembre, 2010 à 10:01

    je suis tout à fait d’accord avec Stéphane il faut rendre incompatible le mandat de Maire et celui de Conseiller territorial.
    Si c’est le 1er juillet 2012, les conseillers généraux de 2011 seront élus pour 1 ans
    que devient le décret de réduction des mandats des conseillers régionaux(4 ans)
    Attendons la précision de SARKOZY.

    Répondre

  6. ravi

    26 décembre, 2010 à 3:16

    La lutte pour les places sera sanglante entre les conseillers régionaux et les conseillers généraux d’un meme parti.
    Qui aura plus de légitimité pour figurer sur ces listes ?
    Celui qui s’est contenté de figurer sur une liste portée par une locomotive (conseiller régional) ou celui qui est allé devant la population pour se faire élire (conseiller général)

    Mi bagay !!!!

    Je sens qu’on va bien s’amuser, citoyens citoyennes sortez vos mouchoirs !!!

    Répondre

  7. Stéphane

    25 décembre, 2010 à 21:17

    Attention si 2012 est retenue, le combat des Maires à dores et déjà commencé pour les places sur des listes à 14 personnes.

    Sachant que nous sommes à la proportionnelle et à la parité sur quatre sections, la cinquième place sur la liste est déjà en sursis pour l’élection. De 6 à 14 se sera de la figuration contrairement aux 26 à 32 d’aujourd’hui.

    Le renouvellement de la classe politique tant désiré est définitivement scéllé.

    Je demande instamment aux parlementaires qui négocieront ce projet de loi de rendre incompatible le mandat de maire et celui de conseiller territorial. Qui osera ?

    Répondre

Répondre à évrard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- COMPTE RENDU DE LA CP du 06 avril 2010

La commission permanente du conseil régional réunie en séance ordinaire du mardi 6 avril 2…