Accueil Politique Co-construction, concertation, faire-ensemble : l’annoncer, c’est bien, expliquer comment faire c’est mieux !

Co-construction, concertation, faire-ensemble : l’annoncer, c’est bien, expliquer comment faire c’est mieux !

image

Monsieur Alfred MARIE-JEANNE

Président du Conseil Exécutif

 Collectivité Territoriale de Martinique

 

Monsieur le Président,

 Nous vous présentons tous nos vœux de réussite dans vos nouvelles fonctions en 2016 et pour les années suivantes.

 Vous avez fait le choix de construire notre nouvelle Collectivité Territoriale de Martinique autour des principes de concertation, de co-construction et de dialogue. Nous, des citoyens libres et bienveillants, nous accueillons ce discours avec intérêt.

 Au-delà des annonces, il est important que vous puissiez rapidement exposer aux Martiniquais comment, quand, et avec quels moyens humains, financiers, organisationnels vous souhaitez organiser cette co-construction d’une société plus harmonieuse, plus humaine et plus juste.

 Quelle méthode choisirez-vous pour que le plus grand nombre de Martiniquais résidant en et hors de Martinique participent à cette co-construction ?

 Quels seront les moyens humains et politiques que vous mettrez en œuvre dans l’organisation de l’administration de la Collectivité Territoriale de Martinique pour initier et faire vivre ce dialogue entre l’institution que vous présidez et les citoyens martiniquais.

 Quel sera le calendrier retenu pour cette mise en œuvre ?

 Comment articulerez-vous les programmes des listes Ba Péyi-a an chans et Gran sanblé avec les contributions des citoyens martiniquais pour bâtir ce projet collectif auquel vous invitez chacun à porter sa pierre ?

 Dans un de vos documents de campagne, vous affirmez votre volonté de « mettre en place une nouvelle culture politique » avec « pour ambition de restaurer la confiance collective et raviver la démocratie sur la base des grandes valeurs qui fondent l’éthique politique : l’engagement, la transparence, la rigueur, l’efficacité ».

 Nous vous demandons de bien vouloir régulièrement nous informer de la mise en œuvre concrète et opérationnelle de cette nouvelle culture politique.

 Afin que chacun porte sa pierre à la « reconstruction du pays », pour que le plus grand nombre de citoyens co-construisent, mettent en œuvre et évaluent avec leurs élus une vision réellement partagée de la Martinique, nous vous demandons également de créer rapidement des espaces de participation et d’évaluation sincères et transparents.

 

Olivier Ernest JEAN-MARIE

 Citoyen martiniquais

 Schoelcher, le 3 janvier 2016

Charger d'autres écrits dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- Parution du décret sur les commissions départementales de coopération intercommunale

Le décret sur l’organisation et le fonctionnement des commissions départementales de…